les fleurs une par une : Abundância (Plectranthus numularius)

Publié le 1 Juin 2016

les fleurs une par une : Abundância (Plectranthus numularius)

Abundância (Plectranthus numularius)

5ième Rayon Vert - 2ième Rayon Or : Vérité - Guérison - Connaissance

Au niveau de l’âme

"Confiance dans la Divinité. Neutralise les émotions négatives et réconforte, créant un sens de l'équilibre, permettant que votre pure essence Verte pénètre tout problème. Prête sa vibration pour modifier, supprimer tous les obstacles."

Au niveau de la personnalité

Apprend la confiance dans la divinité et dans le don avec amour pour obtenir tous les cadeaux.

Le rayon Vert et le rayon Or de l’essence de fleur abundancia, nous synchronise avec l’énergie de l’abondance divine qui est disponible dans le cosmos.

Cette énergie nous entoure mais nous n’y avons pas accès à cause de nos émotions et de nos postures mentales négatives.

La fleur abundancia, grâce à l’expansion de la conscience, apporte la compréhension de l’Or, l’apprentissage de l’amour et du don désintéressé, pour nous harmoniser avec cette énergie. À partir de là, nous pouvons vivre dans la grâce de l’état harmonieux de la distribution totale et la confiance en la divine providence, faisant grandir en nous un sentiment naturel de gratitude envers le Père.

Cette utilisation tranquille de l’énergie nous réconforte et nous tranquillise en regard de nos besoins matériels, physiques et spirituels.

Les blocages créés par notre négativité sont enlevés, parce que ces blocages sont créés par nos pensées.

Concerne

Peur de manquer

Manque de confiance dans la providence

TRANSMUTATION - POTENTIEL POSITIF

Nous connecte avec les énergies de l’abondance et de la confiance en la Providence Divine. Neutralise les émotions négatives et apporte le bien-être.

Où trouver cette fleur ?

Cette fleur fait partie du mélange "PROSPERITE"

http://www.lesfleursdubonheur.com/fr/80-prosperite.html

Rédigé par Les fleurs du Bonheur

Publié dans #Essences de fleurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article