les fleurs une par une : Focum (Festuca elatior)

Publié le 3 Juin 2016

les fleurs une par une :  Focum (Festuca elatior)

Focum (Festuca elatior)

6ième Rayon Rubis Doré - 2ième Rayon d’Or - 3ième Rayon Rose :

Amour – Paix – Miséricorde – Connaissance – Amour divin et Force magnétique

Au niveau de l’âme

“Le rayon rubis doré travaille sur la miséricorde, le rayon d’Or apporte la compréhension, et le rayon Rose apporte l’amour à modifier. L’incompréhension engendre la tristesse. Ce n’est pas pour blesser, mais pour découvrir quelque chose de plus profond”.

Au niveau de la personnalité

Focum est une fleur qui apporte l’énergie puissante du feu Rubis-Or-Blanc.

Travaille à l’évacuation des traumatismes causés par la mort violente dans les vies antérieures. Elle agit aussi sur les traumatismes de la vie actuelle (né avec le cordon autour du cou par exemple ..)

S’adresse aux bébés agités et anxieux sans motifs apparents.

Elle est très utile à ceux que la peur empêche de conduire une voiture, (dans ce cas on y ajoute Goiaba et Panicum).

L’essence florale Focum évacue les résidus physiques et supra-physiques putrides et est aussi indiquée pour combattre la mauvaise haleine.

Concerne

Pour les bébés très agités et inquiets sans raison apparente

Pour ceux qui ont vécu des traumatismes violents

Pour ceux qui ont peur de prendre la voiture

Pour les personnes ayant mauvaise haleine

TRANSMUTATION - POTENTIEL POSITIF

Nettoie les traumatismes de mort violente dans les vies passées.

Nettoie les résidus pétrifiés du corps physique et supra-physique

Dans quoi trouver cette fleur ?

Focum se trouve dans les mélanges "Emergencial", "Stress", "Panicum", "Nervousness/Agitation" .... et pour les animaux dans le mélange "4 FSG/peur"

Evènement : Talita Margonari viendra de Sao Paulo (Brésil) spécialement animer LE SEMINAIRE de FORMATION francophone des 25 et 26 juin 2016. Réservation et programme sur le site.

Rédigé par Les fleurs du Bonheur

Publié dans #Essences de fleurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article